Nous sommes à nouveau Montréalais!

Il y a près de 2 ans et demi, j’écrivais un billet sur notre nouvelle maison. Nous partions d’une immense maison à Blainville, pour s’installer dans une maison beaucoup plus modeste à Laval. Pour nous, c’était un point tournant dans notre vie. Nous quittions la maison « de prestige » pour nous installer dans un bungalow de la banlieue de Montréal, caractérisée par les casquettes à l’envers au volant de leur Honda Civic. Mine de rien, nous avions choisi d’améliorer notre vie : diminuer les dépenses, se rapprocher de la ville, se rapprocher du bureau.

2 ans et demi plus tard, les choses ont changé. Tout d’abord, nos enfants ne vont pas à l’école du quartier. Insatisfaits par l’école du coin, nous les avons envoyés dans une école privée de Montréal. Isabel a quitté son emploi stable et « sécure » dans une grande compagnie pour se joindre à notre équipe chez INBOX. Nous avons quitté le confort de nos maisons pour travailler dans un bureau, coin Sauvé et Clark. INBOX emploie maintenant 11 personnes à temps plein. Les choses ont changé depuis 2 ans et demi.

Et il y a quelques mois, nous avons décidé d’améliorer encore une fois notre vie. Se rapprocher de l’école des enfants et de notre bureau. Déménager dans une maison neuve, sur 3 étages, avec le nombre exacts de pièces dont on a besoin. Avec une salle de bain dans notre chambre. Avec des garde-robe un peu plus grand que le fond de ma poche ;). Nous avons vendu notre maison sur duProprio, en 2 semaines, pour 1200 $ :). Et finalement, nous sommes passés chez le notaire aujourd’hui pour vendre notre maison et acheter la nouvelle. On déménage demain samedi.

Tout est paqueté, nous sommes prêt à déménager. C’est toujours un moment excitant de déménager! Dans 24 heures, nous serons dans une maison qui nous convient encore plus que celle que nous avons actuellement. À 2 minutes en voiture de l’école des enfants, et à 5 km du bureau. Les enfants pourront se lever 1 h plus tard les jours de semaines, nous n’aurons plus de pont à traverser. Nous avons une pharmacie et un dépanneur à distance de marche. SU-PER COOL :).

La morale de l’histoire et l’élément dont je suis le plus fier dans toute ça, c’est le choix que nous avons fait, et sur lequel nous avons agi. Nous avons décidé d’améliorer notre vie, nous avons trouvé comment, avons fait ce qu’il fallait, et avons réussi. Et c’est ce que je retiens de tout ça et que j’encourage tout le monde à faire : nous nous devons de poser les actions pour améliorer notre vie. Personne ne le fera à notre place. Il nous revient de la faire.

Nous l’avons fait. Et nous le referons encore, car tous les jours, nous nous poserons la question suivante : comment pouvons-nous améliorer notre vie ?

Laisser un commentaire